Offres promotionnelles pour le jus de Noni

Vous êtes ici : Jus de Noni » Noni et cancer » Le noni et le cancer

Le noni et le cancer

fleurs de noni

Depuis peu, beaucoup de personnes présentent le Noni comme un remède naturel contre le cancer, quand est-il vraiment ?

Un livre de 111 pages est sortit intitulé : Le noni et le cancer
Ce livre est écrit par Neil Salomon et il a été traduit par Jocelyne Roy.

Présentation du livre « Le Noni et le cancer » par l’éditeur :

Le noni offre une approche thérapeutique de soutien prometteuse dans la lutte contre le cancer, tout en minimisant les effets secondaires d’autres traitements, comme la chimiothérapie. Bien que le noni ne renferme pas toutes les substances connues pouvant lutter contre le cancer, la recherche a démontré qu’il peut stimuler la production, l’activité et l’efficacité de nombreux composants du système immunitaire qui, pour la plupart, interviennent directement dans la lutte incessante que mène notre organisme contre le cancer. Une enquête réalisée auprès de 1900 utilisateurs de noni a révélé que près des deux tiers des patients cancéreux qui en consomment ont signalé une atténuation de leurs symptômes ou des effets secondaires provoqués par d’autres traitements, comme la chimiothérapie. Il existe une quantité colossale de données qui indiquent qu’une attention rigoureuse portée à la nutrition, aux compléments alimentaires, à l’exercice, aux techniques de relaxation et à d’autres traitements peut jouer un rôle extrêmement positif dans la prévention du cancer. Le noni, lorsqu’il est intégré à de saines habitudes de vie, peut-être aussi très avantageux pour le patient qui souffre d’un cancer.

La biographie de Neil Salomon (l’auteur du livre) :

Neil Salomon, M.D, Ph. D., a reçu sa formation médicale à la Johns Hopkins University et à l ‘université du Maryland. Il a été premier secrétaire de la Santé et de l’hygiène mentale du Maryland et il a présidé quatre commissions gouvernementales.
Auteur à succès cité par le New York Times, ancien chroniqueur du Los Angeles Times, il agit actuellement à titre de consultant aux Nations unies et auprès de l’Organisation mondiale de la santé.

Le lien entre le Noni et un cancer :

D’après le site Euromémo, le jus Noni contient différents substances, les plus importantes sont la proxeroninase et proxeronine. En buvant le jus Noni le corps fabrique de la “xéronine”. La xéronine active les protéines dans notre corps et participe à la construction de la structure cellulaire et à la production de l’énergie. Les cellules qui ne fonctionnent pas correctement ou qui sont endommagées sont aidées à se rétablir naturellement. (Source : Euromemo – Claude Borremans)

Pour plus d’informations :







Mots clefs: , , ,



Article de Ann-Charlotte -
Dernière mise à jour : le 10 juin 2008.

Vous pouvez laisser un commentaire ou vous inscrire au flux RSS.

Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

(required)

(required)