noni

Les Maohi ont probablement introduit intentionnellement cette plante, originaire d’Asie et du Sud-Est asiatique, dans toutes les îles qu’ils ont colonisées en naviguant sur leurs grandes pirogues doubles jusqu’à Hawaï. Des populations venues d’Asie du sud-est se sont installées, il y a 40 000 ans, en Nouvelle-Guinée et dans l’archipel des Bismark il y a 30 000 ans. Puis, vers 4000 av JC à 1300 av JC, ces populations ont commencé leur grands périples maritime en colonisant vers l’Est les îles Salomon.

Ces mouvements des peuples Maohi, ainsi que l’histoire des îles de la Polynésie, qui sont parmi les dernières régions du monde à avoir été peuplées par l’homme et à avoir été « découvertes » par les Européens sont à retrouver sur l’excellent article du site Polynésie Passion.

naissance du triangle polynésien avec à ses extrémités les îles Hawaii, la Nouvelle-Zélande (Aotearoa) et l'île de Pâques (Rapa nui).

Comme il est précisé ci-dessus, on attribue la répartition du Noni sur les différentes îles de la Polynésie aux peuples Maohi, notamment parce que la dispersion naturelle du noni paraît peu probable. Contrairement à d’autres fruits, plantes, graines, les graines de Noni flottent mais les distances entre les îles sont bien trop importantes…

Les Polynésiens utilisaient encore récemment le noni comme plante médicamenteuse, seule ou mélangée à d’autres.

Les usages externes du Noni (antiseptique/antibiotique et anti-inflammatoire) :

  • Appliquer le fruit mûr et les feuilles sur les abcès pour accélérer la maturation
  • Idem pour les tatouages. Poser des fruits de noni et feuilles en début d’inflammation
  • les feuilles de noni, à condition d’être fraîches, peuvent servir sur les brûlures,

Les usages internes du Noni :

  • Comme anti-arthalgique, anti-sénescence
  • Comme anti-infectieux cutané (acné notamment)

Offre pour acheter du Jus de Noni

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    Etant polynésienne, je peux vous donner quelques renseignements supplémentaires sur les effets du noni.
    Un exemple de traitement : prendre une cuillière à soupe de jus de noni tous les matins à jeun pendant un mois ; pour ma part, je n’ai plus attrapé de grippe, toux, bronchite, angine, ce genre de maladie pendant 5 ans alors que je vivais avec des personnes malades.
    De plus, cela est efficace pour les personnes ayant de l’herpès, ça l’empêche de pousser également.
    J’ai été tranquille durant 5 années (même en cas de fièvre, coup de soleil…).
    Cela renforce les défenses naturelles…
    et on fait des économies à tous les niveaux (médecin, pharmacie, …).

  2. On en apprend tous les jours comme on dit et je dois dire et c’est le cas pour moi avec le jus de noni que je ne connaissais pas et dont j’avoue je n’avais jamais entendu parler (la honte sur moi). En tout cas le blog donne envie de le goûter !!

  3. Bonjour,
    Etant polynésienne, je peux vous donner quelques renseignements supplémentaires sur les effets du noni.
    Un exemple de traitement : prendre une cuillière à soupe de jus de noni tous les matins à jeun pendant un mois ; pour ma part, je n’ai plus attrapé de grippe, toux, bronchite, angine, ce genre de maladie pendant 5 ans alors que je vivais avec des personnes malades.
    De plus, cela est efficace pour les personnes ayant de l’herpès, ça l’empêche de pousser également.
    J’ai été tranquille durant 5 années (même en cas de fièvre, coup de soleil…).
    Cela renforce les défenses naturelles…
    et on fait des économies à tous les niveaux (médecin, pharmacie, …).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here